Retour aux nouvelles

Une plante aquatique envahissante est le nouvel ennemi des lacs au Québec

28 février 2018

Cette plante qui a des feuilles vertes en forme de plumes se nomme le myriophylle à épi et représente une sérieuse menace pour l’environnement puisqu'elle s'attaque aux écosystèmes des cours d'eau.

La région des Laurentides, avec une quarantaine de lacs touchés, est la plus durement frappée par la propagation du myriophylle à épi.

Cette plante peut se reproduire par fragmentation de la tige, ce qui signifie qu'elle se répand et se multiplie quand elle est coupée par une hélice de bateau par exemple.

Sa reproduction rapide peut créer, en l'espace d'un an ou deux, des herbiers si denses que toute autre espèce végétale finit par disparaître. Sa décomposition réduit également le niveau d’oxygène dans l’eau, ce qui peut tuer de nombreuses espèces de poissons. 

Voici une brochure informative sur cette plante envahissante: Guide_Myriophylle_FR.pdf

Liste des lacs contaminés: Liste des lacs avec Myriophylle.pdf