Retour aux nouvelles

Stratégie sur le caribou forestier

12 mai 2019

Voici le résumé de la présentation de la stratégie hier fait le MFFP, j’ai demandé le document présenté par M. Francis Forcier, très intéressant mais il n’est pas disponible ce matin.  Voir le résumé de presse sur le site MFFP :

https://mffp.gouv.qc.ca/caribous-forestiers-2019-05-10/

Le ministre a dit que les TGIRT auraient une grande importance dans la stratégie particulière à la région, dont Charlevoix à un statut particulier.

Voici les dates à diffuser dans le réseau du RLTP, le ministre se déplace dans la province :

Sainte-Anne-des-Monts 13 mai
Baie-Comeau 17 mai
La Malbaie   3 juin
Val-d’Or 10 juin
Roberval 17 juin
Chibougamau 18 juin

 

Il faudrait qu’un représentant régional du RLTP soit présent à chaque région ou le ministre va pour assurer notre présence.

Il y a eu plusieurs bonnes interventions au micro, la MRC qui croit à la villégiature pour l’activité économie des régions, les trappeurs, la FPQ….par contre, Zec Québec était absente.

Pour mon intervention au micro au ministre, j’ai fait l’intervention M. le président pour l’accessibilité des chemins pour les locateurs et autres choses…voici un résumé des 4 questions que j’ai répondu

  • Oui la démarche est crédible et le RLTP est prêt à participer
  • Économie des régions, les locateurs sont importants pour le volet récréotouristique, il dépense en région mais ils ont été grandement taxés par les MRC et l’ancien gouvernement sans avoir beaucoup de service en retour. Note : J’ai passé après Luc Simard, le préfet de la MRC qui aime beaucoup les propriétaires de chalet et sûrement les taxes$$$ pour la MRC, le timing était bon, il a même reprise le micro pour parler des subventions par la suite….
  • Fermeture des chemins, j’ai dit que les propriétaires avaient de la misère à entretenir les chemins existants et que de fermer des chemins, il faut prévoir l’accessibilité pour les locateurs et qu’il fallait une acceptabilité sociale des locateurs, de voir des travaux importants avec des pelles mécaniques (soit de 5000 à 6000 $ par KM) pour fermer des chemins et rien avoir de l’autre côté pour l’entretien.
  • Que le RLTP est présent à la TGIRT pour le portrait régional, mais il faut que la TGIRT soit décisionnel dans la stratégie régional et que l’information soit disponible pour diffusion aux membres du RLTP pour la suite.

Enfin, le ministre m’a rassuré après mon intervention qu’il ne fermerait pas des chemins utilisés par les locateurs, la sous-ministre M. Louise Drouin m’a aussi rassuré après la rencontre que le MFFP respecterait les baux déjà émis et les accès des locateurs en forêt.

J’ai parlé ultérieurement après la rencontre à Luc Simard des MRC, le FPQ (Marc Plourde) il faut me parler pour le volet récréotouristique dans un diner ultérieur et il aimerait nous donner un bureau dans les nouveaux locaux à la base de plein air de Ste-Foy avec le regroupement (à voir avec toi), et au président de la fédération des trappeurs.

Donc, je devrais participer à la rencontre de Charlevoix le 3 juin à la Malbaie, je crois que c’est la région la plus touché par la fermeture de chemin (voir ZHR dans les documents, soit zone d’habitat en restauration).

Voir la documentation et les divers documents 

https://mffp.gouv.qc.ca/la-faune/especes/habitats-et-biodiversite/amenagement-habitat-caribou-forestier/

J’attends le retour sur la présentation de M. Forcier qui résume bien la rencontre.  Je vais le transmets par la suite.